La pousée d'archimede

On sait qu’il est impossible de se noyer dans les sables mouvants, dans une densité plus dense que soit.

Or la densité d’un Homme est d’environ 1 et 20 ml de sable mouvant pèse environ 37.0 g, elle a donc une densité de 1.85

On peut conclure qu’on ne peut pas se noyer dans les sables mouvants. Par contre on peut au maximum s’enfoncer jusqu’au basin ou jusqu’au torse.

Cela est dû à la présence d'une force opposée au poids : la poussée d'Archimède.

Une expérience nous a permis de démontre qu’il est impossible de noyer un corp de densité 1 dans un sable mouvant. De plus, un homme totalement immergé a tendance à remonter à la surface.

 

Bilan des forces exercées sur la capsule cylindrique lorsqu'elle est plongée dans le sable mouvant :

 

 

Données : m=35,5.10-3 kgbbbbb V=35,5.10-6 m3

              Vimm=18.10-6 m3aaa ρsable=1,85.103 kg.m-3

Calcul du Poids : P = m.g

P = 35,5.10-3 x 9,81                   d'où P=0,34 N

Calcul de la poussée d’Archimède : ∏ = ρsable. Vimm .g

∏ = 1,85.103 x 18.10-6 x 9,81        d'où ∏ = 0,33 N

 

La condition d'équilibre est atteinte : la somme des forces est égale au vecteur nul.

Remarque : Le mythe de se noyer dans les sables mouvants est dû au fait que ces derniers se trouvent généralement aux estuaires des fleuves où la marée est présente. Au Mont Saint-Michel, par exemple, beaucoup de promeneurs qui se sont enlisés pas les sables mouvants à marée basse ont été surpris par la marée montante qui avance a la vitesse d'un cheval au galop. C'est la marée qui provoque la noyade, et non pas le sable mouvant.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site